Le discours de Xi Jinping a révélé trois grands messages, le monde entier a accueilli favorablement les nouvelles opportunités d’investir en Chine

Le 10 avril, le président chinois Xi Jinping a prononcé un discours important lors de la conférence annuelle 2018 du Forum de Boao pour l'Asie (FBA).

Il a proposé des mesures importantes pour une plus grande ouverture en Chine. Il s’agit non seulement d’une importante action d'ouverture de la Chine au monde extérieur d’un nouveau tour dans la nouvelle ère, mais aussi d’ouverture de la porte aux "opportunités de la Chine" permettant à la reprise économique mondiale.

Une voie forte de notre époque d’une réforme plus profonde et d’une ouverture plus élargie
« La réforme et l’ouverture » est le mot clé du président Xi Jinping lors de ses participations précédentes au Forum de Boao pour l'Asie.

Cette année coïncide avec le 40e anniversaire de la réforme et de l'ouverture de la Chine. Le président Xi a résumé et a passé en revue dans son discours, les résultats obtenus au cours de ses 40 ans de réforme et d'ouverture.

L'économie chinoise a créé de nombreuses "premières". Plus de 700 millions de pauvres ont réussi à sortir de la pauvreté. Cela a contribué plus de 30% à la croissance économique mondiale ...Ces réalisations sont suffisantes pour prouver que la réforme et l'ouverture constituent une étape cruciale pour déterminer le sort de la Chine contemporaine.

C'est également une solution primordiale pour résoudre les problèmes épineux de la croissance économique et du développement du monde entier.

« La deuxième révolution de la Chine qui est la réforme et l'ouverture, a non seulement profondément changé la Chine, mais aussi a profondément affecté le monde! »

À l'heure actuelle, les fondements du redressement continu de l'économie mondiale ne sont pas solides. L’unilatéralisme et le protectionnisme commercial progressent, et les incertitudes demeurent importantes.

Le monde souhaite qu’une Chine innovante puisse continuer à jouer un rôle de stabilisateur et d’une source de force de motrice.

Dans son discours, le président Xi Jinping a solennellement promis: « Le peuple chinois continuera à s'efforcer de s'améliorer, à innover et à approfondir inébranlablement les réformes ».

« Les portes de la Chine ne se refermeront pas, elles ne feront que s’ouvrir de plus en plus ». « La Chine a toujours été un artisan de la paix dans le monde, un contributeur au développement mondial et un défenseur de l'ordre international ».

Ces engagements reflètent la force d’âme et le sens des responsabilités d'un dirigeant responsable d'un grand pays. C’est « quelque chose de rassurant » que la Chine apporte au monde.

L’annonce des mesures importantes, et bienvenue dans la navette du développement chinois
À l'heure actuelle, l'économie chinoise est passée d'une croissance à grande vitesse à un développement de haute qualité. Quand on juge globalement de la tendance générale du développement mondial, la mondialisation économique est une tendance irréversible de notre époque.

La porte de la Chine sur l'ouverture ne sera jamais fermée, et que, bien au contraire, elle sera ouverte de plus en plus grande ! ».

Xi Jinping a annoncé que la Chine prendrait les mesures importantes suivantes pour renforcer son ouverture : premièrement, faciliter plus grandement l'accès au marché ; deuxièmement, créer un environnement d'investissement plus attrayant ; troisièmement, renforcer la protection des droits de propriété intellectuelle ; quatrièmement, prendre l'initiative d'accroître les importations.

En ce qui concerne les politiques commerciales et d'investissement en Chine, l'opinion publique occidentale a toujours défendu sa propre position et a mal interprétée.

Le dirigeant suprême de la Chine a donné une réponse pleine de confiance en annonçant les nouvelles mesures.

Premièrement, quant au secteur manufacturier, il a été pour l'essentiel ouvert, concernant principalement les automobiles, les navires, les avions et quelques autres industries.

Maintenant que ces industries possèdent une base ouverte, l'étape suivante consistera à assouplir les limites sur les participations étrangères, en particulier les restrictions aux investissements étrangers dans l'industrie automobile, et cela le plus tôt possible »

Deuxièmement, Dans la première moitié de cette année, nous allons compléter la révision de la liste négative des investissements étrangers et mettrons pleinement en œuvre un système de gestion basé sur le traitement national pré-création et la liste négative ».

Troisièmement, nous encouragerons les entreprises chinoises et étrangères à procéder à des échanges techniques et à une coopération normale pour protéger les droits de propriété intellectuelle légitimes des entreprises à capitaux étrangers en Chine.

Quatrièmement, cette année, nous réduirons par une marge considérable les droits de douane sur les importations d'automobiles, tout en réduisant en même temps les droits sur certains autres produits, nous nous efforcerons d'accroître les importations de produits à avantages et caractéristiques uniques répondant particulièrement aux demandes de la population.

On peut prévoir que ces nouvelles initiatives vont non seulement accélérer la construction d'un système économique moderne en Chine, mais aussi apporter de grandes opportunités et créer un espace de développement pour tous les pays du monde. 40 ans de politique de réforme et d’ouverture ont prouvé à la Chine et au monde que seules la réforme et l'ouverture peuvent permettre à la Chine et au monde de se développer et de prospérer.

Répondre à la « question de l’ère », en orientant la direction du développement mondial.

Le nouveau cycle du développement vigoureux de la révolution technologique et industrielle apporte de nouvelles opportunités à l’humanité. Dans le même temps, la guerre, les maladies, la pauvreté, le changement climatique demeurent une menace au développement humain. Où va l’humanité ? Où est l'avenir de l'Asie ?

Le président Xi a utilisé l'expérience des 40 ans de réforme et d'ouverture de la Chine pour donner une « réponse chinoise » à cette « question des temps »: « Un pays et une nation souhaitant se dresser doivent progresser dans la logique du progrès historique tout en suivant la tendance du développement de l’ère. Il a utilisé les trois « tendances à venir » de « la coopération pacifique, l'ouverture et l'intégration, et le changement et l'innovation » pour clarifier la logique du progrès historique et la marée du développement de l'époque.

Cela reflète la compréhension profonde de ce dirigeant d’un grand pays sur les lois de l'histoire et la tendance générale du monde. Il a fourni aux pays du monde entier une réflexion stratégique pour résoudre de nombreux problèmes de développement tout en orientant la voie à suivre.

«Une époque a un problème d'époque, une génération a une mission de génération.»
En 1978, à l’initiative de Deng Xiaoping, la Chine a entamé son historique politique de réforme et d’ouverture. Cela a été inscrit à la troisième session plénière du 11e CC du PCC. Ces 40 dernières années, le peuple chinois a fortement libéré et renforcé la productivité dans le pays via son travail acharné et sa détermination.

Aujourd'hui, le peuple chinois peut dire avec une grande fierté que la politique de réforme et d'ouverture, qui constitue pour ainsi dire la seconde révolution de la Chine, a non seulement profondément changé le pays, mais aussi grandement influencé le monde.

En 2018, à Hainan, dans ce lieu témoin de la réforme et de l'ouverture, Xi Jinping a entamé un nouveau tour de réformes et d'ouverture en Chine. À l'avenir, la Chine réalisera un autre saut historique passant d’un pays riche à un pays puissant.

Dans ce saut historique, le monde devrait clairement sentir que dans la nouvelle ère, la réforme et l'ouverture de la Chine ne constitueront une menace pour personne.

La Chine ne subvertira pas le système international actuel et ne cherchera pas à établir de sphères d'influence.

Ce nouveau tour de réformes et d'ouverture vise à répondre aux exigences historiques du peuple chinois en matière de développement, d'innovation et d’une meilleure vie.

Il s'inscrit dans la tendance des temps où les peuples du monde doivent se développer, coopérer et vivre en paix. La Chine va créer un meilleur avenir pour elle-même, pour l'Asie et le monde.

Top