58 ans de l'indépendance, les historiens du Kivu immortalisent Anicet Kashamura

La République démocratique du Congo commémore ce 30 juin 2018, le 58éme anniversaire de l'accession à l'indépendance.

Au Sud-Kivu, les historiens et écrivains activent leur lutte pour l'immortalisation d'Anicet KASHAMURA, un combattant de l'indépendance oublié.

"Un héros oublié parce que tous ses accolytes avec qui il a mené le combat politique sont élevés au rang de héros nationauxnationaux. A ce titre, je prends le patriarche Antoine KIZENGA, Justin-Marie BOMBOKO et Jean Bolikango. Tous ces gens en 2010 ont été élevés au titre de héros nationaux", a declaré l'écrivain et historien Paulin POLEPOLE BIRUSHA.

Ce natif de Mulamba dans le territoire d'Idjwi au Sud-kivu, était le seul représentant du grand kivu à la table Ronde de Bruxelles et membre inflluent à la Conférence Nationale Souveraine.

Pas même une avenue n'a été baptisée de son nom jusqu'à ce jour.

"Anicet KASHAMURA qui était panafricaniste en voyant la taille de son parti politique, qui a longtemps siègé avec les grands hommes dans les salons politiques n'a jamais été élevé à ce rang", se plaint ce dernier.

Pourtant, ajoute-t-il, plusieurs écrivains ont fait mention de son nom dans leurs ouvrages.

Le cas illustratif est celui du professeur ordinaire Paulin BAPOLISI BAHUGA et le Chef des travaux Jean-Marie Kazunguzibwa qui dans leur ouvrage "Anicet KASHAMURA, un homme, une histoire dans les annales de l'Université Evangélique en Afrique", Parle de cet homme politique alors que le Chef des travaux Gervain Chirhalirwa l'honore également dans ses publications.

Anicet KASHAMURA, un temoin privilégié est aussi une oeuvre scientifique qui parle de lui.

Le cinéaste Sylvain Mitima lui a reservé aussi un film long métrage, qui revient sur sa lutte et ses mérites en faveur du pays.

Pour son immortalisation dans son territoire natal, un buste et un monument ont été érigés en honneur de celui qui est appelé héros du grand Kivu.

Top