Kinshasa : Le ministère de l’intérieur procède à l’identification des détenteurs légaux d’armes à feu

A Kinshasa, toutes les personnes porteuses d’armes à feu sont appelées à se faire enregistrées.

Cet appel est du ministère de l’intérieur et sécurité qui a entamé ce lundi 16 juillet l’opération d’identification et d’enregistrement des civils nationaux et étrangers qui détiennent légalement des armes à feu.

D’après le colonel Jean-Pierre Kasongo Kabwik, secrétaire national de la Commission nationale des armes légères et de petit calibre et de réduction de la violence armée, le passage des tous les porteurs d’armes à cette opération est une contrainte légale.

A l’en croire, à l’issue de ce contrôle, une identification nationale sera marquée sur l’arme et une carte biométrique contenant l’identité du porteur sera remis au détenteur.

 

Top