Kwango : le gouvernement provincial statue sur la création d’un service public de Transport en commun

Après l’installation de l’éclairage public à des points  stratégiques de la ville de Kenge et l’acquisition de trois groupes électrogènes pour offrir de l’électricité à toute la population du chef-lieu de la province, l’exécutif provincial a  statué, au cours de son 2è conseil des ministres marathon tenu les samedi 14 et mardi 17 août, sur l’arrêté provincial portant création, organisation et fonctionnement d’un service public dénommé « Transport du Kwango », Transkwa.

C’est ce qui ressort du communiqué de presse rendu public le week-end. En vue de la matérialisation de cet important projet, des fonds sont mobilisés en interne pour l’acquisition des autobus, voitures, voitures corbillards, camions cargo, camions bennes, etc.

Doté de la personnalité juridique et jouissant de l’autonomie administrative, Transkwa a son siège administratif à Kenge dans l’enceinte du bâtiment abritant la division des Infrastructures, travaux publics et reconstruction.

Ce service public a pour missions essentielles d’assurer le transport des compatriotes du Kwango dans des conditions humainement acceptables et à un coût raisonnable ;créer de l’emploi ;générer des recettes financières à la Province ; faciliter le transport en urgence ;organiser et faciliter le transport de matériaux de constructions.

TransKwa organisera deux agences : l’une à Kenge et l’autre à Kinshasa. Toutefois, il pourra étendre ces agences selon le besoin et la praticabilité des routes.

Top