Les journalistes de médias en ligne outillés sur l'exercice de leur métier

Vu leur ascension dans l'univers médiatique congolais, les medias en ligne ont fait l'objet d'un atelier de renforcement de capacité organisé en leur faveur ce mardi 18 septembre à l'hôtel Sultani dans la commune de la Gombe.

Placé sous le thème : "la presse numérique en RDC: Défis, rôle et perspectives", cet atelier a permis aux journalistes exerçant dans les médias en ligne de s'outiller sur les règles éthiques, déontologiques, juridiques, techniques et de management liées à leur métier.

Dans leurs interventions, les différents orateurs ont appelé les journalistes de la presse en ligne à plus de responsabilité.

Vice-président du CSAC, Alain Nkoy a appelé les médias en ligne à éviter les dérapages et les fake news dans leurs publications pour ne pas tomber dans les dérapages de la presse écrite.

Le même appel a été lancé par le président de l'UNPC, Kasonga Tshilunde qui a lui demander aux journalistes de s'auto-censurer en observant la déontologie et l'éthique journalistique dans le traitement de l'information.

À son tour, le professeur Gilbert Mubangi de l'université de Kinshasa a sensibilisé les journalistes sur le respect de la vie privée en ligne et à se démarquer des autres internautes qui livrent des informations non vérifiables sur les réseaux sociaux.

Le responsable du Bureau Conjoint des nations unies aux droits de l'homme a conscientiser les journalistes sur la nécessité d'observer les
Lois du pays pour éviter de faire l'objet des poursuites judiciaires.

2018 étant une année électorale en RDC, les medias en ligne ont été appelés à bien gérer l'information électorale au regard de sa sensibilité et d'éviter de prendre partie pour une personnalité, un parti ou regroupement politique dans leurs écrits.

Pour sa part, Israël Mutala, président de Mille RDC, l'association des médias en ligne, a invité ses pairs à relever le défi des contenus fiables et qualitatifs dans la presse en ligne congolaise.

 

 

Top