Législatives: Germain Kambinga confiant en ses électeurs

Candidat aux élections du 23 décembre à deux niveaux, à savoir la députation nationale à la Lukunga et la députation provinciale à Ngaba, Germain Kambinga s'est lancé dans la campagne avec un discours et un bilan qu'il qualifie de pertinent pour convaincre ses électeurs.

Malgré son changement de trajectoire politique en passant du MLC au FCC, le patron du Centre crois dur comme fer à ses chances d'être réélu par ses électeurs de 2011 au regard de l'excellence qui a marqué son action politique ces cinq dernières années, tant au parlement qu'au sein du gouvernement.

"Je suis revenu vers mes électeurs pour leur redonner le mandat qu'ils m'ont donner et leur expliquer ce que j'ai fait de ce mandat en termes politique, institutionnel, social. Et leur dire aussi que je suis un élu qui a porté très haut le flambeau des sacrifices qu'ils ont fait le 28 novembre 2011 en me portant parmi les élus de la Lukunga", explique Germain Kambinga.

Et d'ajouter :"J'ai été un député qui a fait parlé de son mandat. J'ai pu avoir l'opportunité par l'excellence du travail, à participer à un gouvernement en faisant l'essentiel de ce qui pouvait être fait pour mettre au coeur de la politique nationale les préoccupations du secteur qui était le mien".

S'adressant à ses électeurs, Germain Kambinga a parlé avec son coeur: "Je suis un homme de vérité. Je suis prêt à l'expliquer et c'est ce que je fais avec plus d'intensité aujourd'hui avec des rencontres quotidiennes avec la population", dit-il.

Confiant en lui même, Kambinga s'est dit déterminé à convaincre la population de la pertinence de sa démarche afin de gagner leurs suffrages, mais également pour faire grandir le projet politique qu'il ambitionne, celui de faire du Centre une grande force politique du pays dans les dix prochaines années.

Pour ces élections de 2018, le Centre aligne 723 candidats aux législatives. 402 aux provinciales et 321 au niveau national.

 

Top