A Goma, le tandem FATSHIVIT qualifie de Faible la candidature de Fayulu 98

  

Arrivés à Goma ce mardi 4 décembre en compagnie de leurs épouses, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se sont exprimés devant les gomatriciens au cours d'un meeting tenu au stade Afia.

Les deux hommes forts de la coalition Cap pour le Changement (CASH) ont profité de cette occasion pour éclairer la lanterne de la population sur le retrait de leurs signatures de l'Accord de Genève.

Vital Kamerhe, président de l'UNC a expliqué aux Gomatriciens que cet Accord de Genève n'a pas respecté les huit critères définis par les 7 leaders de l'opposition en Afrique du Sud.

Par conséquent, ils étaient censés se plier à la volonté de leurs bases respectives, à savoir l'UNC et l'UDPS qui se sont opposés à cet accord.

Par ailleurs, VK et FATSHI ont fait savoir qu'il ne pouvait pas accepter un accord qui veut que le président de la République ne puisse rester aux affaires que pendant deux ans au détriment de leur combat qui a duré plusieurs années.

«Je pense qu’ils étaient en train de chercher un candidat faible pour que celui de la majorité l’emporte pour poursuivre avec le système de Kabila » a affirmé Vital Kamerhe aux Gomatraciens.

Concernant leur programme de gouvernance, le tandem FATSHIVIT a promis à la population de Goma que leur lutte sera aussi celle de combattre tous les massacres de Béni et de s'installer dans cette partie du pays pour mieux comprendre la question de l'insécurité qui la gangraine et d'en finir définitivement.

Top