Jonas Tshiombela réclame la réforme de la Cour constitutionnelle

Dans une déclaration lue devant la presse samedi 15 juin dernier, Jonas Tshiombela, coordonateur natioanl dr la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) a fustigé les derniers arrêts de la Cour constitutionnelle invalidant plusieurs députés nationaux de l'opposition.

Accusant les juges d'être instrimentaliser par les politiques, Jonas Tshiombela a plaidé pour la réforme de cette haute juridiction de la RDC qiibselon lui a perdu sa crédibilité en vidant les espoirs des Congolais après l'alternance  au sommet de l'État.

Par ailleurs, le coordonateur de la NSCC a fustigé les violences et l'instrumentalisation de la jeunesse après le dossier des ordonances du Chef de l'Etat à l'Assemblée nationale qui n'a pas compétence de traiter du sujet, a-t-il dit.

Tout en déplorant les dégâts importants causés par les manifestants des deux camps opposés, la bouche autorisée de la NSCC a exhorté les responsables politiques du PPRD et de l'UDPS à appelé leurs militants au calme et à s'en tenir au débat democratique sans violences.