• 12-04-2021

En partenariat avec Univers Groupe Télévision et Zenit Group* *Reine Pembe Asole lance la première édition de vulgarisation de l'autisme

célébrée chaque le 02 avril consacrée à la journée mondiale de l'Autisme, une maladie peu connue, sa célébration a été décalée en marge de la clôture du mois international dédié à la femme.
Cependant, la célébration de la journée internationale de l'Autisme en marge de la Fondation Autis' Me RDC de Madame Reine Pembe qui a lancé la première édition de campagne de vulgarisation en partenariat avec Univers Groupe Télévision sous la Direction de Madame Laurette Mandala et Zenit Groupe de Pitchou Kabwika.

Plusieurs personnalités ont rehaussé de leurs présences dans le magnifique cadre de l'hôtel Sultani de la Gombe, en ce vendredi 09 avril 2021.

Animée par la consœur Elysée Odia, le mot de bienvenue a été prononcé par la DG Laurette Mandala de Univers Groupe Télévision, qui a brossé un état de lieu de cette maladie ignorée de beaucoup.

Dans son speech du lancement officiel de la Première édition de la campagne de sensibilisation, la DG de l'Univers Groupe Télévision a fait savoir que les objectifs de la Fondation Autis' Me est d'apprendre à aimer et élever un enfant autiste comme tout autre enfant malgré cet handicap.

Définissant la maladie, elle a relevé que l'autisme est le trouble du développement qui se manifeste par une altération de la communication et des interactions sociales. Ce qui est un grave trouble du développement qui réduit la capacité à communiquer et à interagir.
Cependant, cette campagne consiste donc à susciter de l'amour des parents ainsi que les proches de ces enfants autistes, à les aimer et les élever du fait d'être atteints par ce trouble nerveux, à apprendre leur langage et intégrer leur monde, un monde de silence. Les soutenir, les comprendre et les chérir comme tout enfant.

A travers cette campagne, Madame Laurette Mandala a invité chaque personne épris de l'amour paternel et maternel à soutenir et venir en appui à la Fondation Autis' Me RDC de Madame Reine Pembe, une jeune dame qui a pris faits et causes de ces enfants qui n'ont pas demandé à Dieu à naître ainsi, dépourvus jusqu'à présent des structures spécialisées ; des établissements scolaires en rapport avec leur éducation scolaire.

Pour sa part, Mademoiselle Elysée Odia lance ce cris d'alarme aux autorités à pourvoir aux besoins scolaires et établissements spécialisés à faire intégrer ces enfants dans la société humaine et participer au développement de la société et de son environnement.
Peu avant que Madame Reine Pembe, Présidente de la Fondation ne puisse circonscrire l'événement du jour, elle a été précédée par Docteur Yoko.

*Les signes de l'autisme*

De son expérience de plus de 25 ans à élever les enfants atteints de l'autisme, elle a peint un tableau sombre et peu reluisant par rapport aux responsabilités de l'Etat démissionnaire face à cette maladie.
Elle s'est posée plusieurs interrogations par rapport à cette maladie qui n'est nullement pas une maladie héréditaire.
Ce facteur héréditaire, soutient-elle n'est pas de manière directe, dont les causes génétiques sont méconnues.
Du moins, elle a reconnu que la maladie se développe deux ans après en ce que l'enfant présente de troubles nerveux; de cris, de gestes repetitifs, des pleures inattendus, joue seul, des mouvements stéréotypés ne présente aucun signe d'affection qui ne partage pas avec les autres devenant par la suite une personne atypique par rapport aux autres; qul vit en dehors du quotidien, qul ne parle presque pas et son niveau de communication est rudimentaire, qui ignore tout de son entourage, qui peut prendre la personne pour se servir, qui peut tourner un objet plusieurs fois.

Comment vit-on avec un enfant autiste?
C'est un choc, un traumatisme lorsqu'on annonce le diagnostic. Très difficile de vivre avec un enfant autiste.
Malgré cet handicap, Docteur Yoko du haut de son expérience, affirme par ailleurs, qu'un enfant souffrant de l'Autisme est capable d'apprendre à sa manière, beaucoup plus avec le temps.

Cependant, cet handicap vient bouleverser l'équilibre familiale et qu'il faille plus de temps aux parents et de disponibilité pour s'en occuper.

Avec la présence de ce comportement imprévisible, il nécessite une surveillance au quotidien car, la vie familiale est perturbée et la vie sociale aussi.
Du moins, sa socialisation devient un calvaire non seulement pour le parent, mais aussi pour tout membre de famille, en ce le temps est plus consacré à un enfant autiste par rapport au temps par rapport aux autres enfants qui se sentiraient négliger...

*Traitement et mesure éducative*

Pas de traitement approprié, affirme Docteur Yoko. L'autisme est u toute une vie : l'on né avec et l'on meure avec. C'est un chemin de la croix.
Sinon la prise en charge nécessite dès le bas âge.

*Que faire lorsque le diagnostic est faite?*

Il faut le scolariser car un enfant autiste peut produire de l'intelligence, sinon c'est son fonctionnement qui le perturbe. D'où, il doit être suivi par un psychologue.

Malheureusement, il n'y a plus de centres spécialisés pour l'encadrement de ces enfants atteints de l'autisme, a-t-elle conclu.

De sa part, Madame Reine Pembe, Présidente de la Fondation Autis'Me RDC qui a lancé cette première édition en partenariat avec Univers Groupe Télévision et Zenit Group, a circonscrit l'événement du jour, de part son expérience à travers son fils.
Ce dernier est l'origine même de cette Fondation qui encadre plusieurs enfants dans cette situation atypique avec ses maigres moyens.
D'où, son appel à l'Etat, aux autorités compétentes d'oeuvrer dans la prise en charge desdits enfants à travers les structures spécialisées et Établissements scolaires appropriés.
Par la même occasion, elle salué le partenariat avec Univers Groupe Télévision sous la Direction de Madame Laurette Mandala ainsi que Zenith Group.
A travers ce partenariat, Madame Reine Pembe lance le cris de cœur aux autres personnes épris de l'affection aux enfants autistes, qui n'ont pas demandé à naître dans ces conditions. D'où, sa Fondation Autis'Me RDC qui consiste à apprendre à aimer et élever ces enfants comme des petits princes.

*Pius Romain Rolland*