Sondage Le point: Emmanuel Shadary s'empare de 35% d'intention de vote des congolais à la présidentielle

 

Peut-on affirmé qu'Emmanuel Ramazani Shadary est le potentiel successeur de Joseph Kabila?

Loin de là. Mais selon une étude sur les intentions de vote des Congolais pour la présidentielle du 23 décembre qui a été mené par l'agence de sondage d'opinion le point et dont les résultats ont été publiés ce mardi 23 octobre, Emmanuel Shadary est ce candidat qui pourrait gagner plus de voix.

Après un travail de terrain de longue haleine, les enquêteurs de Le Point indique que le candidat du FCC a raflé à lui seul 35% d'intention de vote des sondés.

Félix Tshisekedi, candidat de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), occupe la deuxième marche du podium avec 17% d'intention de vote de la population congolaise.

A la grande surprise, Martin Fayulu, candidat de l'ECIDE et de la Dynamique de l'opposition vient en troisième position avec 4,8% d'intention de vote.

Vital Kamerhe qui connaît une baisse de popularité depuis un certain temps s'empare tout de même de la quatrième position avec 4,7% d'intention de vote exprimé.

Le reste des candidats présidents de la République se partage les 48% restants d'intention de vote.

Ni Marie-Jose Ifoku, Kin-Kiey Mulumba, Samy Badibanga, Seth Kikuni, Théodore Ngoy, Noël Tshiani, Yves Mpunga et moins encore Gabriel Mokia n'ont pu obtenir le 1% des sondés.

Loin d'être ce que sera la vérité des urnes, les résultats de cette menée par Le Point, donnent une idée approximative sur le candidat qui pourrait gagner les suffrages des Congolais pour succéder à Joseph Kabila au Palais de la Nation.

Top